Médiation équine, équithérapie, équicoaching, équicie ?!?

Médiation équine, équithérapie, équicoaching, équicie...

Comment faire la différence entre les termes qui définissent les pratiques d'aide et d'accompagnement avec le cheval et le poney ? 

Pas facile de cerner clairement le champ d'action d'une pratique et de savoir à quel public elle s'adresse. De nombreux termes fleurissent tous les jours, comment s'y retrouver?! 🤔

Voici des définitions succinctes sur les dénominations les plus courantes et également ma réflexion de praticienne pour vous éclairer un peu. J'espère que les termes seront assez exactes mais n'ayant pas fait une formation dans chaque école, n'hésitez pas pour toute remarque ou question, je me ferai une joie d'y répondre ou de vous conseiller sur quel site se rendre...

HIPPOTHERAPIE

L'hippothérapie est la rééducation motrice soutenue par le cheval. Grâce aux mouvements du cheval, le corps va réagir, déclencher des réponses et pouvoir se dynamiser, se mettre en mouvement, ressentir...Cette pratique est principalement encadrée par des médecins rééducateurs, des kinés, des ergothérapeutes, des médecins du sport...ETC. D'autres corps de métiers peuvent venir s'y ajouter après avoir suivi une formation. 

C'est une pratique encore assez rare en France et peu répandue auprès du grand public. Il n'existe pas de formation en France. Les certifications se font auprès de centres privés.

Cette pratique concerne toutes les personnes qui ont une ou plusieurs atteintes au niveau corporel, notamment des membres inférieurs : polyhandicap, infirmes moteurs cérébraux, cérébro-lésés, maladies dégénératives, accidents cardio-vasculaires, accidentés de la route...etc

La pratique a lieu sur le dos du  cheval et bien encadrée, souvent par plusieurs personnes. En hippothérpaie, on utilise le mouvement tridimensionnel induit par le cheval sur le bassin du patient en reproduisant ainsi le mouvement de la marche de l'humain. 

A retenir: la visée est la rééducation fonctionnelle du corps par le mouvement du cheval. 

 

ATTENTION, En Belgique le terme hippothérapie correspond à l'équithérapie chez nous. Ne pas confondre. 

EQUITHERAPIE

L'équithérapie est un accompagnement à visée thérapeutique soutenu par le cheval. Elle concerne prioritairement les personnes ayant besoin/faisant appel à un suivi psychologique, psychanalytique, dans un contexte différent du contexte conventionnel et avec le présence d'un équidé. Cette pratique s'ouvre aujourd’hui à différents publics et n'est plus seulement réservé à la dimension psychologique. Toutefois l’approche psychologique y reste importante et mise en avant , notamment pour se différencier  des autres pratiques avec le cheval. 

3 écoles de formation en France:

  • la SFE: société française d'équithérapie
  • L'IFEQ: l’institut français d'équithérapie
  • la FENTAC: la fédération nationale de thérapie avec le cheval

Le diplôme est un diplôme privé décerné par chaque école. Ils demandent une reconnaissance depuis plusieurs années (mais je ne sais pas où ça en est actuellement). 

L'équithérapie propose différentes approches selon les écoles et les pré-requis demandés et traite de différents axes: la sensori-motricité, la séparation, la conscience de soi...etc. Cette pratique est autant pour les enfants, les adolescents que pour les adultes. Les séances se déroulent à pied, à côté du cheval, sur le dos du cheval (tenu ou non) dans un espace délimité c'est à dire carrière ou manège, rond de longe. La pratique sur le dos du cheval a une vocation psychique (contenance, portage, symbolique de la mère...) et non un objectif de rééducation fonctionnelle. Les personnes en situation de handicap physique peuvent bien évidement faire de l'équithérapie. 

 

THERAPIES AVEC LE CHEVAL:

La FENTAC décerne un diplôme de thérapeute avec le cheval qui regroupe différentes pratiques thérapeutiques en y insérant notamment la prise en charge du patient par la psychomotricité. Ils ne focalisent pas uniquement sur le domaine de la psychologie. La prise en compte de la dynamique corporelle étant une porte d'entrée conséquente de la thérapie. 

LA MÉDIATION ÉQUINE

La médiation équine est une médiation animale avec l'équidé: cheval ou poney. (la médiation avec les ânes se dénomme l'asinothérapie). Elle est une branche de la médiation animale ou zoothérapie. Elle accompagne les différents publics (enfants, adolescents, adultes, personnes âgées) en fonction des connaissances et compétences de l'intervenant tant auprès des publics que de l'animal ciblé, ici le cheval. Elle propose des champs d'actions très vastes en fonction du domaine initial de l'intervenant et des compétences des différents interlocuteurs, accompagnants: médiation ludique, éducative, sociale, thérapeutique (psychologique, physique...etc). Dans ce domaine on peut trouver des ateliers pédagogiques, des séances de travail sur soi, des ateliers sensoriels, des séances en groupe de socialisation...etc. 

De nombreuses écoles et formations existent sur la médiation animale ou zoothérapie avec des compétences et des durées très variables allant de quelques jours à un ou 2 ans. Certaines formations sont depuis cet automne inscrite au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles) qui leur apportent une meilleure reconnaissance. 

Les formations spécifiques à la médiation équine sont rares et souvent incluses dans les formations plus globales de médiation animale. Il est toutefois nécessaire de rappeler l'importance de la connaissance de l'animal choisi. Un cheval n'est pas un lapin ou un chien. Comme tout animal, il a des besoins, des expressions propres. 

Les séances de médiation équine ont lieu à pied, dans le prendre soin, en liberté ou sur le dos du cheval en situation de portage; c'est à dire que le cheval est tenu par l'intervenant et que le bénéficiaire n'a pas le "contrôle" du cheval. 

L'EQUICIE

L'équicie propose une aide avec l'équidé dans le cadre d'action sociale, sur le plan éducatif, social, thérapeutique ou de loisir. C'est un équivalent à la médiation équine où diffère la formation. Les champs d'action sont toutefois "identiques". L'équicie s'adresse à toute personne valide ou en situation de handicap, de tout âge. Le diplôme d'équicien est délivré par Equi-aide, centre de ressource de la fédération nationale Handi-Cheval. Depuis 2014, le diplôme est inscrit au RNCP (répertoire national des certifications) qui lui apporte une meilleure reconnaissance. A toutefois ne pas confondre avec un diplôme d'état. 

Le métier d'équicien a permis de clarifier l'exercice des professionnels d'accompagnement avec le cheval lorsqu'un bénéficiaire est sur le dos du cheval: tant que l'intervenant a les rênes et/ou le contrôle de l'équidé, il est tout a fait possible de mettre quelqu'un sur le dos du cheval sans présence d'un enseignant d'équitation. 

equicoaching

L'équi-coaching ou horse coaching est un coaching accompagné par le cheval. Elle concerne principalement des adultes ou adolescents qui souhaitent par l'accompagnement avec le cheval, dynamiser, mettre en lumière une problématique ou adapter les actions, attitudes à un contexte. L'équicoaching est une technique brève d'accompagnement pour aider à prendre conscience du ou des difficultés et  accompagner les personnes dans le changement. Elle propose des situations concrètes et pragmatiques. Elle peut cibler la vie personnelle et/ou professionnelle. Cette approche propose des séances en individuel et en groupe. De plus en plus d'entreprise font appel à cette pratique pour accompagner les dynamiques d'équipe, les enjeux en entreprise. 

Il existe de nombreux termes: équicoaching, horse coaching, coaching avec le cheval, hippocoah, manage horse...etc.

L'équicoaching ne propose normalement pas de séances de thérapie et ne se questionne pas sur la raison et les enjeux d'un mal-être mais bien sur les propositions concrètes à apporter pour résoudre ce mal-être. Toutefois, maintenant de nombreux courant existent et deviennent concomitants aux approche dites plus thérapeutiques. 

Les séances se déroulent à pied ou en liberté avec le cheval. 

Les encadrants sont soit des coach certifiés qui se forment ensuite auprès du cheval, soit des personnes du monde du cheval qui se forment au coaching, soit des personnes qui se forment aux deux: coaching et cheval. Il est également possible de trouver des personnes ayant une grande expérience en entreprise, dynamique managériale qui ont associé le cheval à leur pratique. Les certifications et diplômes sont privés et délivrés par différentes écoles et centres de formation. 

 

Selon les types d'accompagnement proposés, l'équicoaching peut se rapprocher du développement personnel. Ce terme de coaching se retrouve également auprès des cavaliers, propriétaires. En travaillant un équidé, il arrive souvent qu'on soit obligé d'entrer dans cette dynamique de manière plus ou moins consciente. 

Le DÉVELOPPEMENT personnel

Les techniques d'accompagnement en développement personnel regroupent de manière générale différentes approches humanistes et/ou holistiques de prise en considération de l'humain. Selon les approches, différents processus sont proposés pour retrouver un équilibre, un mieux-être en travaillant sur soi et/ou l'entourage. Ces techniques variées considèrent la personne dans sa globalité. Les techniques sont diverses et variées et souvent certifiées par des diplômes ou attestions d’établissement privés. 

A Cheval'Envol je parle de développement personnel en prenant en considération votre identité et votre histoire et en cheminant avec vous sur l'avant, pendant et l'après pour avancer sereinement et de manière équilibrée sur la raison qui vous amène à moi. Cette approche psychanalytique vous permet d'avancer sur les différents plans de votre vie guidée par le cheval. Ainsi au terme de coaching, j'ai préférée celui de développement personnel. 

RELATION D'AIDE ET D'ACCOMPAGNEMENT AVEC LE CHEVAL (terme déposé à l'inpi)

Grâce à mon expérience initiale d'éducatrice auprès de différents publics (polyhandicap, autisme, protection de l'enfance, minima sociaux, troubles du comportement, déficience mentale...etc) et de nombreux professionnels (psychologues, psychiatres, para-médicaux: kiné, ergo, psychomotricien, instructrice en locomotion...musicothérapie...), je me suis rendue compte qu'il est bien délicat de définir une pratique avec un domaine d’activité clairement délimité et qui n'empiète pas sur celui du voisin. En effet, certains psychologues vont utiliser le jeu ou le dessin pour désamorcer une situation. Dit-on alors que leur pratique est éducative ? Lorsque j’accompagnais des jeunes à déambuler dans le couloir pour soutenir les apprentissages de la marche ou que je proposais des séances de balnéothérapie aux personnes polyhandicapés pour se mouvoir, suis-je devenue une paramédicale, une rééducatrice physique ? De nombreux exemples existent et découlent de ma pratique à Cheval'Envol depuis plus d'un an. Suite aux différentes personnes que j'ai eu l'opportunité d’accompagner, j'ai souhaité identifier les différents services que je propose avec les chevaux et poneys à Cheval'Envol comme RELATION D'AIDE ET D'ACCOMPAGNEMENT AVEC LE CHEVAL. Ce terme est déposé et personnel. 

Cette dénomination que j'ai mis longtemps à chercher est arrivée comme une évidence presque un an après le début de ma pratique et un cheminement au fil du temps et des équidés. Ce qui me plait dans cette appellation est bien le concept de relation, essentiel à tout type d'accompagnement entre humains ou avec les animaux. C'est bien la relation qui va s'établir entre une personne ou/et un cheval qui va encourager le bénéficiaire dans la voie qu'il souhaite prendre. Depuis un an, je me rends compte que la relation est à prioriser, peut-être même plus qu'une technique ou une autre. C'est bien parce-que nous sommes en relation, que nous finissons par prêter attention à l'autre et mettons en place des processus d'adaptation. Et c'est cette valeur forte autant humaine qu'auprès des animaux que je souhaite mettre en avant. Ce concept de rencontre à l'autre notamment l’animal me plait et est le socle de tout processus thérapeutique. Laisser le bénéficiaire et le cheval rentrer en relation l'un avec l'autre avec leurs identités propres est mon souhait le plus cher. Je me suis rendu compte à force d'observation de séances, que parfois les objectifs que nous souhaitions atteindre ou les termes que souhaitions aborder ne ressortaient pas et que le poney nous guidait dans une toute autre direction. En en parlant avec les familles, accompagnateurs, finalement il y avait souvent un sens. Et je souhaite prioriser ceci. Enfin l'aide et accompagnement sont mes vocations premières à vos côtés mais ne se basent pas sur une technique plutôt qu'une autre et puiseront sur ce que vous avez besoin à l'instant avec l'équidé. Dans la présentation des différents services d'aide et d'accompagnement, pour plus de clarté je définis les principales orientations qui me guident pour vous accompagner que ce soit la médiation équine, l'équimotricité(c), le développement personnel ou la relation avec les chevaux. Mais dans chaque séance, il n'est pas rare de voir un panel des différentes propositions. 

Cette dénomination est large et vaste et il appartient à chacun de nommer comme il le souhaite ce qu'il vient de vivre. Cadrer ma pratique serait réducteur pour le prochain participant à venir. Les mots n'ont pas tous le même sens, la même symbolique. Est-ce qu'une approche thérapeutique n'est dispensée que par un professionnel avec une formation médicale ou psychologique ou est-ce une approche qui vise un mieux-être? Est-ce qu'une médiation ludique avec le poney qui apaise le jeune est seulement un jeu à poney ou une thérapie avec l'équidé si le jeune va mieux et avance dans le vie ? 

Attention, je ne dénigre aucune appellation. Je constate simplement qu'il n'est pas facile de s’y retrouver sur une pratique et sur ce que c'est concrètement mais qu'avec le nombre de termes qu'il existe, ça rajoute des obstacles.

Les formations sont bien évidemment importantes tant pour connaitre les publics que les animaux avec lesquels nous travaillons. Les connaissances acquises sont des supports aux cas concrets pratiques. L'expérience est à considérer et valoriser, elle permet également de cerner l'enjeu et les recherches des personnes qui se présentent à nous après avoir vécu différents temps de vie quotidienne auprès d'eux. Les formations choisies pour guider les personnes avec le cheval ne sont pour moi que le début d'un cheminement personnel et professionnel nous poussant vers de nouvelles recherches et adaptations. Je poursuis cette dynamique par de nombreuses lectures, des formations régulières, et bien sûr un vécu auprès de vous qui venez à ma rencontre. Nous apprenons tout au long de notre vie et il serait dommage de se limiter à un cursus à un instant T et ce quelque soit sa durée. La ou les formations choisies se font en fonction de l'intervenant et de ce qu'il en fera par la suite et non seulement sur la présentation et/ou la reconnaissance d'une école par rapport à une autre. Je précise qu'outre les compétences et les savoirs-faire, vous devez vous sentir à l'aise avec celui ou celle qui vous accompagnera. Comme je l'ai dit plus haut, il serait dommage de ne choisir quelqu'un que sur ces compétences en omettant l'importance du relationnel, fondement de notre humanité. L'identité du professionnel jouera dans votre suivi. Les équidés médiateurs qui vous accompagneront et le cadre (environnement) dans lequel vous ferez vos séances doivent vous convenir. 

 

                 Suite à ma rencontre avec les indiens Navajos et la mise en lumière "du pouvoir sacré" des chevaux, j'ai fini par me dire que peu importe que vous choisissez l'équicoaching ou la médiation équine, l’essentiel est ce que la rencontre avec les chevaux va déclencher en vous. Les termes ne respectent parfois pas leur définition mais finalement si la relation au cheval, poney vous apporte quelque chose n'est-ce pas ceci le plus important ? Lorsque j'ai acheté Silver, sa présence m'a fait ressentir des sentiments si intenses allant de la déception à la joie et me poussant en avant et m'amenant ici aujourhd'ui. Amiral m'a permis de travailler les notions d'équipe avec un recul suffisant lorsque j'étais directrice de structure pour na pas tout abandonner. Pourtant à cette époque là je ne pratiquais pas encore l'accompagnement avec le cheval mais les processus d'aide étaient bien présents. Nous sommes dans une société structurée où le mental est prédominant et comme tout le monde, j'ai bien du choisir un terme pour définir ma pratique et la justifier auprès de vous tous mais je reste persuadée que la relation à l'équidé et le plus important et qu'ensuite nous devons vous accompagner en fonction de ce que vous êtes et non de comment nous avons été formés....

 

Au plaisir de vous accueillir pour un moment unique, le VOTRE!

SPORTS ET LOISIRS

Les différentes pratiques présentées sont des pratiques de soins, d’aide, de rééducation, d’accompagnement. 

 

Pour ne pas confondre, voici 3 pratiques de sports et loisirs encadrées par des moniteurs d'équitation, formés à l'accueil du public spécifique, dans le but de proposer une activité sportive adaptée en fonction du handicap et des objectifs visés. Les clubs ou moniteurs qui proposent ces pratiques disposent d'un cigle spécifique pour préciser pour quel handicap ils ont été formés. 

Sans complément de formation ou d'expérience, les moniteurs d'équitation ne sont pas formés pour proposer des services d'aide avec le cheval comme être à part entière. 

  • Public en situation de handicap moteur, sensoriel, mental:

- Equitation adaptée: pratique de l'équitation de loisirs et sportive adaptée au handicap. Le but étant la pratique sportive de l'équitation. 

- Para-équestre: Pratique de l'équitation sportive et de compétition en fonction des disciplines visées, exemple: le para-dressage. 

  • Public en difficulté psycho-sociale:

-Equi-Handi: pratique de l'équitation adaptée aux difficultés des personnes. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0