Les spécificités de Claire

Pédagogie Montessori:

La pédagogie Montessori est une pédagogie scientifique qui s'est inspirée des travaux de Jean ITARD (L'enfant sauvage) et Édouard SEGUIN. Elle est centrée sur l'art de l'observation pour pouvoir faire des propositions adaptées à l'enfant sur l'instant. A travers ses observations, Maria Montessori a découvert que les enfants cherchaient plus l'activité en elle-même que la finalité de celle-ci.

 Les grandes valeurs :

  1. Respect de la dignité de l'enfant.
  2. Les enfants forment les hommes de demain.
  3. L'éducation a du sens : l'éducation à la vie.

Avant 6 ans, l'enfant absorbe tous les stimuli extérieurs sans effort. Dans un environnement préparé et sécurisant il est en pleine puissance pour apprendre.

Les enfants évoluent en fonction de leurs besoins propres. Maria Montessori parle de l'envie de faire naturelle qu'il ne faut pas court-circuiter. Cet élan aboutit à l'accomplissement de soi.

 

Les périodes sensibles se définissent comme les prédispositions de l'enfant pour pouvoir apprendre et intégrer de nouvelles choses. Celui-ci est attiré vers un travail en fonction de son besoin du moment. La concentration se développe à partir de l'intérêt très fort de l'enfant pour une activité. L'adulte ne doit pas déranger un enfant concentré.


ABA Fonctionnel:

D'après Andy BONDY, L'A.B.A ou analyse appliquée du comportement dit fonctionnel vise le développement de l'autonomie de la personne avec troubles autistiques. 

Cette approche est enseignée dans le quotidien des personnes avec des troubles autistiques (diagnostiqués ou non) et apparenté. 

 

L'A.B.A est une approche structurée d'enseignement.  Différents outils de communication peuvent être utilisés pour la communication: PECSLSFMakaton, objets, photos....

Communication ESPERE®, communication relationnelle :

 

La méthode ESPERE® crée par le psychosociologue Jacques Salomé, est un approche pédagogique de la relation qui permet à tous ceux qui la pratiquent, d’offrir des relations authentiques, vivantes et stimulantes avec soi-même et avec autrui, à partir d'une communication saine, responsable et respectueuse de chacun. 

Les émotions au cœur de l'enfant:

"La vie c'est le mouvement. L'émotion est le mouvement de la vie en soi. C'est un mouvement qui part de l'intérieur et s'exprime à l'extérieur. Le sentiment de soi repose sur la conscience de ses émotions propres. Je suis celui que je me sens être. 

Le travail de psychothérapie consiste pour beaucoup à exprimer des émotions refoulées dans le passé pour retrouver son être véritable. Reconnaître ses émotions, c'est s'accepter comme on est, c'est construire la confiance en soi." Isabelle Filliozat

La communication:

Les outils de communication:

Des outils utilisés dans différents secteurs du handicap à la petite enfance, ils permettent d'établir des repères, une communication, de faire des demandes ou exprimer un état. Des objets, des supports sensoriels, des photos, des pictos sont proposés en fonction du besoin de l'enfant, son attirance et la compréhension de ceux-ci. 

Communiquer est la condition pour rentrer en relation et se socialiser. 

LSF ( langue des signes française) :

Signer une action; un geste, une idée pour rentrer en communication avec des personnes en difficultés, qui ne comprennent pas la langue ou ne peuvent parler est une adaptation pour communiquer. Les bébés apprennent très rapidement les signes associés à la parole. Avant l'apparition du langage, ils peuvent faire des demandes en signant. Faire un signe repéré, tel un code peut selon certaines situations être plus facile. 

Le langage non verbal:

la communication non verbale est un outil précieux de diagnostic d'une émotion, d'un état, d'une douleur. Chez le nouveau-né, ce sont les indices pour comprendre et répondre aux besoins de son enfant. De par une observation fine et une pratique d'accompagnement avec le cheval, le langage non verbal exprime sans détour qui nous sommes sur l'instant. Un regard, croiser les bras, tourner la tête, balancer une jambe sur l'autre...etc. Tous ces petits détails sont une aide à prendre en compte sur les enjeux de l'interaction. Les équidés se focalisent plus sur notre corps, ses mouvements que sur les paroles parfois contradictoires. Les enfants sont très sensibles à l'expression du corps. 

Les SENS:

Un enfant découvre le monde avec ses sens et son corps qui réceptionnent les informations, les éprouve et les mémorise. Nos sens reliés aux émotions conditionnent nos réactions. Ils permettent d’envoyer les informations pour que nous puissions écouter, regarder, goûter...etc. Les enfants ont besoin d'intégrer les notions dans leur corps et de les vivre pour ensuite les mentaliser. De nombreux jouets explorent la toucher, la vue, l’ouïe. Développer ses sens c'est être capable de s’ouvrir au monde et devenir un observateur fin de l'environnement. 

Le mouvement:

Les enfants ont besoin de bouger, expérimenter par leur corps. L'énergie est signe de désir d'aller en avant et de découverte. Ils sont en pleine puissance de leurs moyens et ne demande qu'à bouger. 

La résilience:

La résilience est le processus par lequel un individu reprend un nouveau développement après un traumatisme et va de l'avant. 

Dans le cadre de situations douloureuses:

  • annonce handicap, maladie
  • Deuils
  • Maltraitances, agressions
  • Accident
  • Déracinement...

La connaissance du processus de résilience apprendre à considérer les effets du traumatisme à court, moyen et long terme et à adapter les stratégies d'intervention à chacune de ces étapes. 

Les apprentissages:

Les apprentissages doivent répondre aux besoins des enfants de s'éveiller au monde en fonction:

  • des sens
  • des émotions
  • de l'envie
  • du mouvement
  • de l'expression

Selon la tranche d'âge, l'adulte accompagne par du matériel adapté et agréable les découvertes de l'enfant puis les replace en situation pratique et concrète qui posent le sens. 

Les enfants expérimentent autant de fois qu'ils veulent à travers leur sens, la différenciation des supports, des couleurs pour être capable de généraliser qu'une vache sur une photo, en bois, en vrai c'est toujours une vache. 

Cette généralisation est un élément clé des apprentissages. Ce concept se reprend avec différents concepts. 

Je crée et j'aménage de nombreux supports pour que les enfants prennent plaisir à grandir dans un monde connu.