L'enfance

" Un enfant, 

ça vous décroche un rêve, 

ça le porte à ses lèvres

Et ça part en chantant

Un enfant."

Jacques Brel 

 

L'enfance est la période clé de tous les apprentissages. Allant des actes primaires de survie à l’élaboration de la pensée en passant par le développement moteur et la construction de l'identité. Il faut du temps pour assimiler, grandir et devenir autonome. Les adultes guident sur une route cadrée et bienveillante et donnent des repères nécessaires de sécurité et d'espace pour évoluer. Il est complexe de résumer cette phase mais je vous livre quelques éléments essentiels durant les premières années de la vie...

1 - L’attachement 

Un enfant a besoin de s'attacher pour grandir en tout quiétude. Plus l'attachement sera sécure, plus l'enfant a la capacité de se détacher pour aller explorer le monde. 

La question de la séparation en structure petite enfance est un sujet prioritaire. L'enfant a besoin d'éprouver la séparation et d'intégrer que le parent reviendra. 

Les enfants "placés" doivent avoir une figure d'attachement                                                                                                                          pour pouvoir se développer sereinement et se reconstruire. 

2 - Les besoins

La pyramide de Maslow représente les besoins de l'homme. Du socle prioritaire et vital au besoin philosophique abouti, les différents enjeux sont représentés ici pour comprendre l'importance de chacun et espérer pouvoir passer au suivant. Cette pyramide est reprise dans de nombreux domaines et décliner en fonction de ceux-ci dans le cadre du travail notamment. 

La notion d'alimentation et de sommeil qui occupe la part essentielle de la vie du nouveau-né est la fondement de toute vie. Si un enfant a des difficultés alimentaires et/ou de sommeil, comment peut-il se concentrer en classe ? 

3 - L'éveil

Un enfant a besoin d'être éveillé à ce qui l'entoure, les premiers pas sur le monde. Ceci développe sa curiosité, ses capacités sensorielles; motrices, intellectuelles. L’apprentissage des codes sociaux et du langage se font par mimétisme, répétition et encouragement. Boris Cyrulnik évoque l'importance de l'environnement sensoriel, qu'il nomme "niche sensorielle" et dans laquelle le bébé découvre l'environnement et commence à bouger, s'exprimer. La rencontre du monde a besoin d'être guidé durant les premiers mois de la vie. 

4 - Les étapes/stades de développement

A chaque âge, une étape du développement. Certaines étapes sont plus longues que d'autres et doivent être répétées avant d'être acquises définitivement au point de les exécuter sans réfléchir:

  • la marche
  • manger
  • la propreté
  • parler
  • la différence entre les deux sexes
  • la motricité fine...

Chaque stade s'inscrit dans un contexte et est unique pour un enfant. Bien que l'éducation soit identique pour une fratrie, les deux enfants auront une perception et un vécu différents. 

Les enfants ne peuvent pas tout apprendre conjointement. Les tranches d'âge écrites sont des approximations et il n'existe aucune norme. 

Les enfants lors d'acquisitions conséquentes peuvent régresser sur une notion au préalable acquise. Pas inquiétude, ils ont seulement besoin de réassurance. 

Chaque étape arrive en son temps, elle nécessite un maturité psychique et/ou physique que l'enfant lui-même maîtrise. 

5 - L'autonomie

En créant un environnement adapté et des repères, l'enfant apprend à faire par lui-même. Il est fier et motivé. Il devient volontaire. 

6 - L'Allant-devenant (DOLTO) ou l'élan (MONTESSORI)

Françoise Dolto et Maria Montessori évoque cette volonté, ce désir de faire dans les découvertes, les apprentissages l’allant devenant ou l'élan. C'est un axe prioritaire du développement de l'enfant et une volonté de mise en avant. C'est qui distingue la vie de la mort. 

C'est la source d'inspiration, la motivation d'un enfant à faire quelque chose. Découvrir, observer, reproduire parce-qu'on le souhaite est un moteur bien plus puissant que toutes les contraintes imposées. A nous adultes, d'être inventifs pour prioriser cet élan. 

 

 

7 - Le jeu, l'imagination, la créativité

 

Les enfants ont besoin d'inventer et de jouer. Dans le jeu, l'enfant met en scène toutes ses capacités qui construisent son développement. Le jeu est un support incontournable d'apprentissage, de catharsis, d'expression. Les enfants ont besoin d'imaginer, ils transforment des cailloux en escargots, un arbre en sorcier...etc. Cette créativité alimente le développement intellectuel et psychologique. Dans les jeux, les jeunes développent de nombreuses capacités cognitives. 

8 - Construction de l'identité

Au travers de l'environnement qui lui est présenté et de la présence rassurante, l’enfant construit sa personnalité en se démarquant progressivement de ses parents (le NON). En comprenant les interdits, il développe ses capacités sociales d'intégration. il distingue peu à peu la fiction de la réalité et apprend à dire JE. 

Les enfants ne manquent pas d'intuition et leur spontanéité les pousse à l'action. Foncez avec eux à la découverte des merveilles qui se trouvent autour de vous et faites-vous confiance. CARPE DIEM...

NB: Chaque enfant est unique. En fonction de son histoire, de sa particularité, chaque concept est à adapter avec un degré personnalisé visant le bien-être. Grandir ne doit aps être une épreuve qu'on veut fuit mais une période de souvenir dont on se souvient avec délice!